Saviez vous que l’air de votre maison est plus pollué que l’air extérieur ? Contre cette pollution atmosphérique, les plantes vertes sont de vraies magiciennes alors ne vous privez pas de leur compagnie !

Des polluants partout

La plupart des polluants sont inodores et incolores donc difficiles à détecter. Pourtant ces substances toxiques pour la santé sont présentes un peu partout dans l’air de nos intérieurs. Produits ménagers et de bricolages, peintures, colles, vernis, laques, moquettes, nous sommes entourés de composants chimiques, plus ou moins nocifs pour nos organismes.

Dépollution : comment ça marche ?

Suite à de nombreuses études menées depuis 20 ans, il a été établi que les plantes vertes aident à absorber les agents polluants et à régénérer l’air de manière efficace. La dépollution par les plantes dépolluantes fonctionne selon le principe de l’échange gazeux : les feuilles des plantes absorbent les polluants présents dans l’air puis des micro-organismes vivants dans les racines transforment les polluants en produits organiques qui nourrissent la plante. La plante émet ensuite de la vapeur d’eau, améliorant le taux d’oxygène et le taux d’humidité dans la maison.

Quelles plantes choisir ?

Plus les plantes dépolluantes sont grosses, plus la surface des feuilles est imposante et plus l’échange gazeux est important. Il est conseillé d’utiliser différentes types de plantes dépolluantes car elles ont des actions dépolluantes complémentaires. Elles peuvent être installées dans toutes les pièces de la maison y compris dans les chambres. Malgré une idée reçue, la plante émet beaucoup plus d’oxygène qu’elle ne rejette de gaz carbonique la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation