L´accord sur le climat

La COP 21 s’est terminée le 12 décembre 2016 sur l’Accord de Paris. Cet accord a été annoncé par les 195 pays participants comme une avancée majeure dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Cet accord a pour objectif de limiter la hausse des températures à 1,5°C, les pays ayant signés l’accord ayant reconnu que cela minimiserait les impacts du réchauffement climatique.
Cependant, dans les faits, on ne peut que constater que sans mesure drastique, les scientifiques tablent plutôt sur un réchauffement de la planète de 3° par an.

Les contraintes pour les pays participants de la COP21

Puisque l’accord ne prévoie aucune sanction pour les pays qui ne respecteraient pas leurs engagements de réduction de gaz à effet de serre, il est difficile d’imaginer que de grands changements d’attitude vont intervenir dans les années à venir.
Il a bien été prévu qu´un bilan soit effectué tous les 5 ans, permettant de faire le point sur les engagements de chaque pays, mais l´échec des négociations se traduit clairement par le fait que les contributions et améliorations promises par chaque pays sont restées non-contraignantes.

Le financement contre le réchauffement climatique

Concernant les moyens financiers mis en place, les pays développés sont tenus de consacrer une part significative de leur budget pour la lutte contre les changements climatiques. 100 milliard de dollars par ans seront versés initialement aux pays en développement avec augmentation progressive de cette somme jusqu´en 2025. Cette compensation financière a été mise en place pour le remboursement de la ¨dette climatique¨ envers la plupart des pays du sud.
Cependant ceux-ci exigent plus et un nouvel objectif chiffré sera présenté en 2025.

Le bilan de la COP21 reste donc mitigé malgré les discours très positifs du président Hollande en conclusion de ce rassemblement.

Il reste qu’un des seuls moyens pour faire baisser la pollution est généralement l’incitation fiscale et les baisses d’impôts.

Dans un fonctionnement capitaliste, c’est généralement l’argent qui parle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation