On le sait, l’isolation est un élément déterminant de la qualité de vie de votre habitation. Quand on veut isoler, on pense tout de suite à des fenêtres toutes neuves, qui réduiront significativement la déperdition énergétique. Pourtant, d’autres éléments sont à prendre en compte, moins visibles mais qui seront tout aussi efficaces pour se garantir une isolation thermique la plus efficace possible.

Cependant, on rechigne souvent à effectuer ces travaux, vécus parfois comme des coûts assez lourds à supporter et pas toujours nécessaires. Il faut pourtant garder à l’esprit qu’une bonne isolation, c’est des économies sur votre portefeuille, en plus de garantir une bonne qualité de vie dans votre habitation.

Les économies d’énergie, un enjeu international

Dans le cadre de la réduction des émissions des gaz à effets de serre depuis le protocole de Kyoto en 1997 et réaffirmé avec la COP21 en 2015, de nombreux efforts des gouvernements sont faits pour réduire la consommation énergétique globale et promouvoir les solutions les plus adaptées pour limiter l’impact de l’homme sur l’environnement.

En France, il existe une obligation légale de la part des fournisseurs d’énergie à proposer des solutions afin de mieux isoler et donc de mieux gérer sa facture énergétique. Cette obligation de conseil et de rénovation s’est concrétisée par la mise en place de ces fameux Certificats d’Économie d’Energie. Rendus obligatoires par la loi POPE du 13 juillet 2005, les fournisseurs d’énergie doivent soutenir la rénovation et la construction de biens en répondant aux exigences d’économie d’énergie. Sans quoi, les taxes imposées aux fournisseurs d’énergie sont dissuasives.

L’isolation des tuyaux, l’élément central d’une bonne isolation thermique

En réalité, une grande partie des déperditions de chaleur se fait au niveau des tuyaux transportant le chauffage et l’eau sanitaire. Bien qu’il existe depuis 2005 une obligation d’isoler les tuyaux dans les nouvelles constructions, bon nombre d’habitations et d’immeubles construits avant cette période ne bénéficient pas d’une bonne isolation. Or, quand on sait que l’on peut faire jusqu’à 10 % d’économie annuelle en consommation énergétique, il serait dommage de ne pas en profiter.

calorifugeage

Le système le plus efficace est bien évidemment d’isoler l’ensemble de ses tuyaux transportant l’eau sanitaire ainsi que le chauffage en effectuant un le calorifugeage des tuyaux.

L’objectif de cette technique d’isolation en utilisant des matériaux isolants est d’éviter les déperditions de chaleur qu’il pourrait y avoir dans le transport du chauffage et de l’eau sanitaire vers votre appartement ou votre maison. En utilisant cette technique, on s’évite à ce que la chaleur ne se perde pour rien. Et à la fin, c’est votre portefeuille qui vous dira merci !

Finalement, les solutions sont assez simples. Dans les deux cas, c’est le consommateur qui est gagnant, car à la fin sa facture de chauffage ne s’en verra que diminué. Et quand on sait le poids du chauffage dans les charges des immeubles notamment, on ne peut qu’inciter à isoler mieux. Une bonne isolation permettra enfin en cas de revente du bien de lui donner une véritable plus-value. Dans tous les cas, isoler ne vous apportera que des effets positifs, à court terme ou à plus long terme. Et en plus vous ferez un geste pour l’environnement. Que demander de mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation